Pourquoi peut on pleurer de rire ?

Photo Pourquoi peut on pleurer de rire ?

Quand on rit pour de vrai, des larmes coulent automatiquement sur la joue. En général, il est difficile de dire pourquoi on pleure lorsqu'on rit ou quand on est trop joyeux.

D'après les études, pleurer de rire serait un mécanisme du corps qui reflète l'état émotionnel d'une personne submergée par des sentiments trop forts.

Pendant une grande émotion, un réseau cérébral particulier s'active et renvoie des réactions corporelles. Pour en savoir plus sur le sujet, vous pouvez vous rendre sur le site d'Iron web.

Pleurer de rire : Explications scientifiques

Les larmes ne sont pas toujours dues à des agressions extérieures ni à des émotions. Certes, il existe également d'autres motifs tels que les bâillements ou les fous rires.

Le facteur qui provoque l'écoulement des larmes s'agit de l'évacuation du liquide lacrymal. Quand on rit exagérément, l'évacuation des larmes par le nez et la gorge est bloquée.

Par conséquent, le surplus déborde par les yeux notamment par les points lacrymaux inférieurs et supérieurs placés sur les bords internes de la paupière mobile.

Par ailleurs, des réflexes élaborés par les noyaux gris centraux du cerveau peuvent en être aussi la cause. Effectivement, une autre partie du cerveau, le cortex qui est le siège de la volonté permet de maitriser les manifestations de la souffrance.

Or, quand on rigole, on fait travailler nos muscles sans douleur à cause des endorphines secrétés par le cerveau à ce moment précis. Le rire et les larmes sont deux réactions complètement antinomiques. Pourtant, elles ont la même origine cérébrale d'après les neurologues. Ces réactions correspondent généralement à un excès d'énergie psychique qui envahit le cerveau, mais ce mécanisme dépend de la personnalité de l'individu et de son mode d'expression.

La fonction exacte du rire et des larmes

Le rire est une forme de passage à l'acte en cas d'énergie psychique positive à l'instar du sourire. L'intérêt est d'alléger la charge émotionnelle et de sanctionner le stress de la situation.

Alors que les larmes servent à évacuer la pression accumulée en cas de profond chagrin, le simple fait de passer du rire aux larmes voire même les deux en même temps est la preuve empirique que ces deux réactions sont intimement liées.

D'une manière générale donc, des dimensions sensorielles et émotionnelles antinomiques sont sans doute reliées à des réseaux communs.

Par contre, plus le lien entre les pleurs et le rire est évident, plus les deux ne sont nécessairement pas indissociables. Certes, le pleur peut être lié à l'opposé du rire c'est-à-dire au mal-être social, le fou rire quant à lui est certainement associé aux pleurs constituant une réaction à des interdits sociaux.

Processus d'émission de larmes en riant

Le site Iron web vous explique le mécanisme qui cause le rire jusqu'aux larmes. En gros, quand on rit :

  • Les muscles du visage émettent une physionomie d'hilarité
  • Les muscles respiratoires génèrent des secousses
  • Les muscles du larynx se relâchent
  • Les bronches se dilatent
  • L'air pénètre dans les poumons et les artères
  • Diminution de la pression artérielle
  • Production d'une rougeur sur le visage
  • Émission de larmes